Lorsque l’entreprise organise une formation à l’interne, certains gestionnaires aiment bien rappeler que les travailleurs n’aiment pas participer aux activités de formation, et de ce fait, cherchent à limiter le temps à investir dans l’activité, mais est-ce bien là une réalité ou plutôt simplement un mythe?

Pour aborder cette question, il est utile de revoir les facteurs pouvant induire une certaine réticence, voire une certaine résistance chez le travailleur et, plutôt que de rogner sur les activités de formation, chercher à contrer les irritants potentiels.

 

Rédactrice : Martine Guilbault, Blogue GFC Ressources inc.