formation sessions sur mesure

Tous les systèmes instaurés exigent, lors d’une nouvelle embauche ou d’une réaffectation à un autre poste, un encadrement et un entraînement à la tâche structurés, de manière à permettre à l’employé visé d’effectuer efficacement et conformément les tâches qui lui seront assignées.

Bien que conscients de cette exigence, encore trop d’exploitants ne prennent pas le temps de bien définir ce que veulent dire les mots encadrement et entraînement structurés. Il en résulte un jumelage : nouvel employé – pair expérimenté (parrain) où le parrain aura la responsabilité de transférer les différents savoirs (connaissances, habiletés, attitudes), en lien avec le poste, sans qu’il dispose toujours, lui-même, de l’entraînement requis à son rôle, ni même, parfois, des outils essentiels à une progression performante et à une évaluation valable des apprentissages de l’apprenant.

Pour pallier la lacune outil, le responsable des RH ou la ressource qualité devra concevoir un plan spécifique de formation, répertoriant l’ensemble des activités propres au poste à occuper, de manière à standardiser les transferts et les évaluations. La durée de l’entraînement variera en fonction de la complexité des tâches, des exigences et des compétences requises, mais les résultats seront toujours les mêmes : une assurance que le nouvel employé est réellement apte, en fin de parcours, à être libéré et travailler de manière autonome, dans le respect des exigences liées au poste.

À titre d’exemples : Plan spécifique de formation et Fiche d’évaluation d’un nouvel aide-technicien.

Bonne conception!

 

 

 

Rédactrice : Martine Guilbault, Blogue GFC Ressources inc.