La restauration et l’industrie alimentaire, dans un sens plus large font face à de nombreux défis, dont celui, entre autres, d’assurer au nouvel employé d’opération la transmission, dès son embauche, d’un minimum de connaissances. Sans cette transmission de savoirs élémentaires, touchant les directives opérationnelles générales, les exigences d’hygiène personnelle, les règles relatives à la tenue vestimentaire et autres, le nouvel employé à de fortes chances de représenter un facteur de risque, quant à la sécurité des produits fabriqués et commercialisés.

Lire la suite